Lyon : Un homme interpellé pour insultes homophobes, agression physique et crachat à l'encontre de sa voisine

VIOLENCES La victime de 28 ans se serait vue prescrire 21 jours d'ITT et aurait fini par déménager pour fuir ce voisin, qui vient d'être présenté au parquet ce vendredi

J.Lau.

— 

Photo d'illustration d'un agent de police.
Photo d'illustration d'un agent de police. — Tristan Reynaud/SIPA

Un quadragénaire présentant un antécédent judiciaire a été interpellé mercredi par les enquêteurs de la Brigade de sûreté urbaine (BSU). Celui-ci fait l’objet d’une plainte de son ex-voisine pour des violences volontaires avec ITT supérieure à huit jours et insultes à caractère homophobe, comme l’explique Le Progrès.

La victime de 28 ans a depuis déménagé afin de fuir cet homme habitant à Lyon 7e, qu’elle accuse donc d’avoir multiplié les injures homophobes à son encontre, depuis le mois de mai. Le 3 juillet, il aurait même craché sur la jeune femme depuis son balcon, avant de forcer la porte pour entrer chez elle. Le suspect de 42 ans l’aurait empoignée par les bras, en menaçant de l’égorger. Choquée par cette agression, la victime se serait vue prescrire 21 jours d’ITT.

Le suspect de 42 ans a été placé en garde à vue mercredi. Une expertise psychiatrique a conclu à une altération de son discernement. L’homme a nié les faits qui lui sont reprochés, affirmant être lui-même homosexuel, et il vient d’être présenté au parquet ce vendredi.