Le cordon de sécurité devant la rue Cujas à Toulouse où le toit d'un immeuble s'est effondré le 29 novembre 2019.
Le cordon de sécurité devant la rue Cujas à Toulouse où le toit d'un immeuble s'est effondré le 29 novembre 2019. — Julie Rimbert - 20 Minutes

FAITS DIVERS

Toulouse : Le toit d'un immeuble du centre-ville s'effondre, des riverains relogés par précaution

Vendredi, vers midi, le toit d’un immeuble inoccupé de la rue Cujas, dans le centre-ville de Toulouse, s’est effondré. Aucune victime n’est à déplorer mais des occupants des immeubles voisins vont être relogés

Plus de peur que mal. La toiture d’un immeuble de la rue Cujas, dans le quartier Esquirol de Toulouse, s’est effondrée vendredi vers midi. Selon les premières reconnaissances des pompiers, il n’y a pas de victime dans ce bâtiment qui était inoccupé.

Le toit s’est Le toit s’est effondré sur le plancher du dernier et troisième étage. L’immeuble est vétuste et ses entrées sont murées.

Pas de défaut visible sur la façade

Fanny, étudiante, habite au troisième étage de l’immeuble mitoyen de celui dont la toiture s’est effondrée. « J’ai senti mon immeuble trembler puis j’ai entendu du bruit mais j’avais l’impression que cela provenait de la rue, raconte-t-elle. J’ai regardé par la fenêtre et j’ai vu de la poussière s’échapper du bâtiment voisin. Je n’ai jamais vu personne entrer dans cet immeuble ».

Les pompiers ont procédé à une première reconnaissance dans les niveaux inférieurs. « Nous n’avons pas détecté de présence de personne mais une équipe cynophile va inspecter l’immeuble pour en être certain, explique le lieutenant-colonel Christophe Chiche, du centre de secours de Toulouse-L’Union. Il n’y a pas de défaut visible sur la façade mais nous allons nous assurer que l’édifice tient toujours pour assurer la sécurité des riverains ».

En fin d’après-midi, seize logements, répartis dans quatre bâtiments, proches de l’immeuble effondré ont été évacués à titre préventif. « L’effondrement total de l’immeuble n’est pas exclu, a indiqué Romuald Pagnucco, conseiller municipal chargé des immeubles menaçant ruine. Tout le monde sera relogé dès ce vendredi soir dans des hôtels ». Cet immeuble ne faisait l’objet d’aucun signalement particulier, selon les services municipaux.