Gironde : Un homme mis en examen pour « homicide volontaire » après une rixe mortelle

AGRESSION La victime avait été rouée de coups dans une rue de Bègles, le 20 octobre dernier

C.C.

— 

Un commissariat de police (illustration).
Un commissariat de police (illustration). — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Un homme de 26 ans a été interpellé en fin semaine dernière et mis en examen pour « homicide volontaire » après une très violente rixe, le dimanche 20 octobre, à Bègles dans la banlieue bordelaise. Ce matin-là, un homme de 29 ans avait été roué de coups de pied et de poing américain notamment au niveau de la tête. Il n’avait pas survécu à ses blessures.

Quatre personnes dont la victime avaient participé à la bagarre à cause d’une histoire de cœur, relate Sud Ouest. Si les autres protagonistes avaient tous été entendus, l’auteur présumé des coups mortels restait introuvable. Il a fini par être arrêté. Placé en garde à vue, il a reconnu sa présence sur les lieux mais nie avoir porté des coups. Il affirmerait même être victime d’une machination selon le quotidien régional. Il a été placé en détention provisoire.