Toulouse : Faux policier, un sexagénaire menait l'enquête pour arnaquer les personnes âgées

FAITS DIVERS Interpellé jeudi dernier, un homme de 61 ans a écopé de cinq ans de prison, lundi à Toulouse, pour avoir volé les cartes bancaires de personnes âgées et leur avoir subtilisé le code en se faisant passer pour un policier

B. C. avec N. S.

— 

Le faux policier arrivait à subtiliser le code des cartes bancaires de ses victimes. Illustration.
Le faux policier arrivait à subtiliser le code des cartes bancaires de ses victimes. Illustration. — Raphael Bloch / Sipa

Il poussait le vice jusqu’à se présenter au domicile de ses victimes pour se faire passer pour un policier suivant l’enquête… sur son propre larcin. Recherché depuis plusieurs semaines, un homme de 61 ans a été interpellé jeudi dernier par les enquêteurs de la brigade de répression des atteintes aux biens (Brab) de Toulouse. Jugé en comparution immédiate lundi, il a écopé de cinq ans de prison pour avoir arnaqué trois personnes âgées à qui il volait les cartes bancaires en se présentant chez elles.

Après la leur avoir subtilisé, il appelait ses victimes en se faisant passer par un policier et, profitant de leur fragilité, leur demandait le code. Un modus operandi qu’il a utilisé au moins avec trois personnes âgées entre les mois de mars et de mai dernier.

6.000 euros dérobés

Au total, il a volé pas moins de 6.000 euros. Jusqu’à ce que les enquêteurs arrivent à l’identifier grâce, notamment, à la vidéosurveillance. Après s’être fait discret durant plusieurs semaines, il est revenu sur les ondes radar des policiers en milieu de semaine dernière.