Affaire Maëlys : La famille dénonce des vols sur la tombe de la petite fille

COLERE Une statue d’un ange et des pots de chrysanthèmes auraient disparu de la tombe de la petite Maëlys, tuée dans la nuit du 26 au 27 août 2017, lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin (Isère)

M.A.

— 

La Tour-du-Pin, le 2 juin 2018. Des centaines de personnes, proches ou anonymes ont assisté ce samedi aux funérailles de Maëlys, 8 ans, enlevée et tuée à Pont de Beauvoisin fin août 2017.
La Tour-du-Pin, le 2 juin 2018. Des centaines de personnes, proches ou anonymes ont assisté ce samedi aux funérailles de Maëlys, 8 ans, enlevée et tuée à Pont de Beauvoisin fin août 2017. — E. Frisullo / 20 Minutes

Plusieurs objets se trouvant sur la tombe de la petite Maëlys, dans le cimetière de la Tour-du-Pin, en Isère, ont été volés, selon la famille de la petite fille tuée le 27 août 2017, a révélé RTL ce vendredi.

Selon la mère de la fillette, Jennifer de Ajuro, une statue d’un ange, qu’elle avait déposée pour commémorer le deuxième anniversaire de la mort de son enfant, a disparu. La mère de famille, qui s’est dite « scandalisée », demande au voleur de ramener l’objet sur la tombe de sa fille.

La famille va déposer plainte pour « vol »

Selon la famille, des pots de chrysanthèmes, déposés par la grand-mère de Maëlys pour le 11e anniversaire de la fillette, ont également disparu. Selon les informations de RTL, la mère de l’enfant va déposer plainte pour vol.

La petite Maëlys avait disparu dans la nuit du 26 au 27 août 2017, lors d’un mariage à Pont-de-Beauvoisin, auquel toute la famille participait. Son corps a été retrouvé le 14 février 2018, après des indications données par le principal suspect, Nordahl Lelandais.