Montpellier : Pensant qu’il était infesté de termites, un homme est soupçonné d’avoir détruit le piano de la gare

INSOLITE Le suspect a été hospitalisé d'office

N.B.

— 

Un piano, à la gare de Lyon, à Paris (illustration)
Un piano, à la gare de Lyon, à Paris (illustration) — Mario FOURMY/SIPA

Un homme est soupçonné d’avoir détruit le piano mis à la disposition des voyageurs sous la nef de la gare Saint-Roch, à Montpellier, dans l'Hérault, indiquent les services de police à 20 Minutes. Mercredi, ce trentenaire aurait soudainement bondi sur l’instrument, sous le regard médusé des usagers de la gare.

Agé de 34 ans, l’homme est accusé d’avoir fait basculer le piano, avant d’y sauter dessus.

Le suspect a été maîtrisé, et placé en garde à vue. Il aurait expliqué aux policiers qu’il était persuadé que le piano était infesté de termites. L’homme a été hospitalisé d’office.