Calvados : Les parents d’une adolescente disparue début novembre lancent un appel

RECHERCHE L'adolescente, qui souffre d'« une légère déficience mentale », a quitté le domicile familial avec deux sacs de voyage et 53 euros

20 Minutes avec agence
— 
Illustration police.
Illustration police. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Andréa, une adolescente de 17 ans, a disparu dans la nuit du 1er au 2 novembre. Ses parents n’ont plus de nouvelle depuis que la jeune fille a quitté le domicile familial de Lisieux ( Calvados) en sautant par une fenêtre du rez-de-chaussée, indique Actu.fr. Leur fille serait partie avec deux sacs de voyage et 53 euros.

Ils ont rapidement prévenu la police qui a inscrit l’adolescente au fichier des personnes recherchées le 2 novembre. Mais, pour l’instant, leurs recherches sont restées vaines. Ils ont donc décidé de lancer un appel dans la presse locale ce mercredi.

« Elle n’a laissé aucun mot »

« Nous n’avons aucune idée de l’endroit où Andréa peut être. Elle est injoignable, expliquent-ils. (…) Nous pensons que quelqu’un l’attendait en bas de chez nous et qu’ils sont partis ensemble. Elle n’a laissé aucun mot. »

Andréa mesure 1m60, a les cheveux châtain foncé et porte des lunettes. Elle a « une légère déficience mentale », précisent ses parents. Elle fréquentait un Institut médico-éducatif (IME) et ne voulait pas rejoindre un Esat (Etablissements et services d’aide par le travail). « Peut-être qu’elle est partie pour cette raison », s’interroge le couple.