Seine-Maritime : Vingt-cinq bombes américaines ont été explosées dans la Manche

DEMINAGE Une pétarade qui a eu lieu au large de Dieppe a été ressentie jusqu’à Fécamp, ce mardi, et de nombreux internautes ont cru à un tremblement de terre.

20 Minutes avec Agence

— 

Illustration d'une opération de déminage.
Illustration d'une opération de déminage. — N. Messyasz/SIPA

Ce sont 25 bombes américaines de la Seconde Guerre mondiale qui ont explosé dans la mer de la Manche, ce mardi, rapporte La Presse de La Manche. L’explosion sous-marine a eu lieu dans l’après-midi, au large de Dieppe ( Seine-Maritime), à 35 mètres de profondeur, précise Paris-Normandie.

La préfecture maritime de la Manche a précisé que ce lundi, une équipe de plongeurs démineurs avait été mobilisée pour réaliser une mission de déminage en mer, à bord du bateau Vulcain, bâtiment base de la Marine Nationale. Elle a ainsi ajouté que l’équivalent de 1,3 tonne de TNT avait été « neutralisé » ce mardi. L’opération a duré deux jours.

Semblable à un tremblement de terre

Quelques secousses ont cependant été ressenties près de Fécamp, pendant cette mission. Sur Twitter, des internautes se sont inquiétés du phénomène et ont tout d’abord pensé à une secousse sismique.

Pas de panique, donc. Il ne s’agissait pas d’un séisme, comme celui d’une magnitude de 5,4 qui avait frappé vers Montélimar (Drôme), le 11 novembre dernier. Il avait provoqué de nombreux dégâts dans la région et fait des blessés.