Béziers : Deux policiers sauvent une maman et son bébé piégés dans l'incendie de leur appartement

FAITS DIVERS Les deux agents ont aperçu une épaisse fumée s'échapper d'un appartement, mardi matin

Jérôme Diesnis
— 
Le 17 septembre 2019. Des policiers de Vénissieux, vers Lyon, lors d'une opération de contrôle routier. Illustration police.
Le 17 septembre 2019. Des policiers de Vénissieux, vers Lyon, lors d'une opération de contrôle routier. Illustration police. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une maman et son bébé de 2 ans doivent sans doute leurs vies à Kevin et Romuald. Mardi matin, sur un boulevard de Béziers, dans l'Hérault, ces deux policiers ont bravé les flammes pour sauver cette petite famille, piégée dans son appartement ravagé par un incendie.

Alors qu’ils effectuaient une patrouille dans le quartier, les deux agents ont aperçu une épaisse fumée, qui s’échappait d’une fenêtre d’un immeuble…

« On a entendu du bruit derrière l’une des portes »

« Des habitants, rassemblés en bas du bâtiment, nous ont alertés qu’une famille était coincée au troisième étage, raconte Kevin, l’un des policiers, à 20 Minutes. On a filé vers l’immeuble, on a grimpé dans les étages, en criant d’évacuer, qu’un incendie était en cours… Au troisième étage, on a entendu un peu de bruit derrière l’une des portes. » Les deux policiers découvrent alors une femme, et son enfant, désorientés, piégés par le feu.

Pensant que d’autres habitants se trouvaient dans l’immeuble, Kevin et Romuald sont remontés dans les étages. Par chance, personne. « A un moment, une porte s’est refermée derrière nous, confie Romuald. On a eu un petit coup de panique, on ne savait plus où on était… On a réussi à sortir. Dans ce genre de situation, on réfléchit surtout aux personnes, pas à nous. Quand on entend qu’un enfant est piégé, on fonce. »

« Le risque, on y réfléchit après »

« On réagit vraiment à l’instinct, on avance avec la peur de retrouver des victimes, confie Kevin. Le risque, on y réfléchit après. Mais on le fait pour une bonne raison. »

La maman et son enfant, qui ont été transportés à l’hôpital, vont bien. Les deux policiers, aussi. On ne sait rien, pour l’instant, des circonstances de cet incendie.