Gironde : Une jeune femme tente de se suicider deux jours après le rejet de sa demande d’asile

FAITS DIVERS Hospitalisée dans un état grave, elle serait « sortie d’affaire » selon le centre d’hébergement

C.C.

— 

Illustration pompiers.
Illustration pompiers. — M.Bosredon/20Minutes

Le centre d’accueil des demandeurs d’asile d’Eysines, le Cada Adoma, est encore sous le choc. Vendredi dernier, une jeune femme de 29 ans hébergée sur place a tenté de mettre fin à ses jours en se jetant du deuxième étage d’un immeuble dans cette commune de la banlieue bordelaise, relate  Rue89Bordeaux. Une information confirmée à 20 Minutes.

Selon le site d’informations, ce geste désespéré est en lien avec le rejet de la demande d’asile de la victime de nationalité ivoirienne. « D’après nos équipes sur place, nous supposons que ce geste désespéré a un lien avec le rejet de la demande d’asile de cette jeune femme », ajoutait l’attachée de presse d’Adoma auprès de Sud Ouest.

Un groupe de parole mis en place

Pris en charge par le personnel du centre d’hébergement et les secours, la jeune femme arrivée en France en 2018 a été hospitalisée dans un état grave. Ce mercredi, ses jours ne seraient plus en danger : « Elle est sortie d’affaire et toujours suivie » selon le centre d’hébergement. Un groupe de parole a été mis en place