Toulouse : Cinq voitures détruites dans un incendie volontaire devant des locaux du ministère de la Justice

SINISTRE Cinq voitures ont été détruites dans la nuit de lundi à mardi dans un incendie devant les bâtiments du Spip et de la PJJ, qui dépendent du ministère de la Justice

N.S.

— 

Un pompier intervient sur un incendie de voiture. Illustration.
Un pompier intervient sur un incendie de voiture. Illustration. — Zich / Sipa

L’origine volontaire du sinistre ne fait pas de doutes, selon les enquêteurs. Cinq voitures ont été incendiées dans la nuit de lundi à mardi, avant 2h, avenue de Lespinet à Toulouse. La scène s’est déroulée devant les locaux du Spip (Service pénitentiaire d’insertion et de probation) auquel appartenaient trois des véhicules incendiés, et de la Protection judiciaire de la justice (PJJ).

La façade du bâtiment a été légèrement endommagée par les flammes, et la chaleur a fait exploser certaines vitres. Par ailleurs, un tag a été peint au sol, avec le message suivant : « Libérez les GJ ».

L’enquête devra déterminer si l’incendie a effectivement un rapport, ou pas, avec le mouvement des « gilets jaunes ».