Montpellier : Les policiers interviennent pour un braquage, c'était le tournage d'un film

INSOLITE Les services de police avaient été alerté par un témoin, qui a composé le 17

Nicolas Bonzom

— 

Le 17 septembre 2019. Des policiers de Vénissieux, vers Lyon, lors d'une opération de contrôle routier. Illustration police.
Le 17 septembre 2019. Des policiers de Vénissieux, vers Lyon, lors d'une opération de contrôle routier. Illustration police. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Fausse alerte, samedi, à Montpellier. Les policiers ont débarqué armés jusqu’aux dents, équipés de gilets pare-balles et de casques, dans le quartier des Beaux-Arts, alertés par un témoin qu’un braquage était en cours dans une épicerie.

Ce riverain a spontanément composé le 17, apercevant des individus armés dans le commerce. Les policiers de la Brigade anticriminalité ont alors filé à vitesse grand V sur les lieux de cet hypothétique braquage. Sur place, ils se sont rapidement rendu compte de la méprise de ce témoin : il s’agissait en réalité du tournage d’un court-métrage, qui met en scène des braqueurs, indiquent les services de police à 20 Minutes. Une confusion qui aurait pu mal tourner, sans le sang froid des policiers…

Si la ville de Montpellier était bien informée de ce tournage, la police ne l’était pas.