Caen : Un trentenaire condamné après la découverte d’images pédopornographiques sur son ordinateur

JUSTICE Déjà condamné en 2010, l’homme n’a pas nié ses penchants pédophiles

20 Minutes avec agence

— 

Un palais de justice. (illustration)
Un palais de justice. (illustration) — SEBASTIEN SALOM GOMIS/SIPA

Un homme de 34 ans a été condamné ce jeudi par le tribunal correctionnel de Caen (Calvados) à quinze mois de prison avec sursis pour « détention et diffusion d’images pédopornographiques ». Des surveillances menées sur Internet concernant le téléchargement de contenus pédophiles ont mené les enquêteurs jusqu’au trentenaire, rapporte Liberté Caen.

En perquisitionnant son domicile, situé à Caen, les policiers ont mis la main sur plus de soixante photos et vidéos pédopornographiques. D’autres fichiers avaient été effacés. Ces images représentaient des mineurs de 10 à 14 ans, seuls ou avec un adulte. Le prévenu, déjà connu de la justice, n’a pas nié ses penchants pédophiles. Il avait déjà été condamné en 2010 pour avoir proposé des relations sexuelles à des mineurs sur Internet.

Agressé dans son enfance

L’audience s’est déroulée en l’absence du trentenaire. La lecture de son profil psychiatrique a permis d’apprendre qu’il était en carence affective et intellectuelle, probablement due à des agressions subies de la part d’un voisin alors qu’il n’avait que neuf ou dix ans.

Le procureur de la République a requis contre le prévenu une peine de prison ferme. Mais le tribunal n’a pas suivi ces réquisitions. Il a été condamné à quinze mois de prison avec sursis, assortis de 24 mois de mise à l’épreuve et d’une injonction de soins. Il a l’interdiction d’être en contact avec des mineurs.