En Seine-Maritime, un train fauche une douzaine de vaches

ACCIDENT Selon la SNCF, les bêtes s’étaient échappées de leur élevage, à 5 kilomètres du lieu de l’accident

20 Minutes avec AFP

— 

Une vache de race charolaise (image d'illustration).
Une vache de race charolaise (image d'illustration). — RAPHAEL BLOCH/SIPA

Une douzaine de vaches en divagation ont été tuées tôt samedi matin sur la ligne Rouen-Le Havre par un train de maintenance de la SNCF, nécessitant l’arrêt de la circulation pendant plusieurs heures.

« Une draisine qui nettoyait les voies a percuté un troupeau d’une douzaine de vaches à 4h34 ce matin et la majorité des vaches a été tuée sur le coup », a indiqué l’astreinte SNCF en Normandie.

« Nos équipes se sont rendues immédiatement sur place pour faire le point sur l’étendue des dégâts, dégager les animaux et rétablir la circulation », a précisé la SNCF.

Le trafic a été interrompu pendant sept heures, perturbant principalement la circulation des TER et Intercités, tandis qu’un TGV Le Havre-Marseille a été annulé. Neuf autocars ont assuré la navette entre Le Havre et Bréauté ainsi qu’entre Bréauté et Rouen.

Selon la SNCF, les vaches s’étaient échappées d’un élevage situé à plus de 5 kilomètres du lieu de la collision.