Montauban : Double meurtre dans la nuit, deux femmes retrouvées tuées par balles

FAITS DIVERS Deux femmes ont été retrouvées mortes ce jeudi matin dans une maison de Montauban. Un homme de 35 ans a été placé en garde à vue, ainsi que le fils d'une des victimes grièvement blessé aux mains

B.C. avec AFP

— 

La police judiciaire de Toulouse a été saisie.
La police judiciaire de Toulouse a été saisie. — DENIS CHARLET / AFP

Lorsque les pompiers du Tarn-et-Garonne sont arrivés sur place, ce jeudi, peu avant 4h du matin, ils ont découvert les corps inanimés de deux femmes dans une maison de Montauban selon  France Bleu Occitanie

Agées de 38 et 18 ans, elles ont été tuées par balles et arme blanche précise le procureur de la République de Montauban, Laurent Czernik. La plus âgée se trouvait au rez-de-chaussée, blessée par arme à feu au cou et lardée de coups de couteau, l’autre à l’étage de cette villa située dans le quartier Villebourbon, non loin de la gare.

Gardes à vue prolongées

Le fils de la femme âgée de 38 ans, qui était par ailleurs le petit ami de la seconde victime, a été placé en garde à vue. Blessé sérieusement à la main, il a été hospitalisé et opéré au cours de la journée.

Selon les premiers éléments de l’enquête, c’est lui qui a prévenu les voisins, leur indiquant qu’une tierce personne s’était introduite dans la maison et avait tué sa mère. Il leur a précisé qu’il se serait battu avec cet intrus et nierait être l’auteur des meurtres.

Un autre homme, âgé de 35 ans, a aussi été placé en garde à vue. Alors que les forces de l’ordre se trouvaient sur place, cet homme, décrit comme le compagnon de la mère, est arrivé en état d’ébriété. Incohérent, il n’a pu justifier sa présence près de la villa.

« Tous les deux sont en cours d’audition et leur garde à vue va être prolongée », a indiqué en fin de journée Laurent Czernik, contacté par 20 Minutes. L’enquête pour « homicides volontaires » en flagrance a été confiée par le procureur de la République de Montauban à la police judiciaire de Toulouse.