Angers : Seize arrestations et une bataille entres bandes rivales armées évitée

FAITS DIVERS L’affrontement, qui s’annonçait violent, devait avoir lieu à la fête foraine d’Angers

F.B.

— 

Des auto-tamponneuses à la fête foraine. Illustration.
Des auto-tamponneuses à la fête foraine. Illustration. — LANCELOT FREDERIC/SIPA

Il s’en est fallu de peu pour que la fête foraine d’Angers devienne le théâtre d’un pugilat exceptionnel. Samedi soir, la police nationale a en effet procédé à seize interpellations sur le site de la Foire Saint-Martin, place La Rochefoucauld à Angers. Les enquêteurs avaient appris que deux bandes rivales, l’une issue du quartier de Monplaisir, l’autre de la Roseraie, s’étaient donné rendez-vous pour en découdre, rapporte Ouest-France.

Les policiers sont arrivés sur place juste avant que les deux groupes ne mettent leurs menaces à exécution. Les dégâts auraient pu être importants au vu du matériel saisi sur les suspects : battes de baseball, matraques télescopiques, poings américains, bombes lacrymogènes…

Tous ont été relâchés après un placement garde à vue. Les porteurs d’arme seront convoqués par la justice.