Lyon : Huit hommes suspectés du braquage imminent d’un fourgon blindé interpellés par la PJ

BRAQUAGE Les huit suspects ont été interpellés en flagrant délit la semaine passée dans un bois de l'Ain

E.F.

— 

La PJ de Lyon a participé à l'interpellation, accompagnée par les équipes du Raid. Illustration
La PJ de Lyon a participé à l'interpellation, accompagnée par les équipes du Raid. Illustration — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Une planque de plusieurs heures a porté ses fruits. Dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, huit hommes, suspectés du braquage imminent d’un fourgon blindé en Suisse, ont été interpellés dans l’Ain par les hommes du Raid et de la PJ de Lyon, rapporte Le Parisien. 

Après avoir attendu que l’équipe de suspects soit au complet, les policiers, qui filaient le gang depuis plusieurs semaines, ont procédé à l’arrestation dans un bois situé près du Collonges Fort l’Ecluse. Au moment de l’interpellation, les huit hommes, qui n’auraient pas opposé de résistance, étaient lourdement armés.

Cagoulés et équipés de gilets pare-balles

Des fusils d’assaut, des brouilleurs d’ondes et des explosifs ont été découverts sur eux, ce qui laisse penser aux enquêteurs que ces hommes, originaires de la région lyonnaise, du Nord-Isère et de la région parisienne, s’apprêtaient à braquer un fourgon blindé, sans doute en Suisse, située tout près de là. Ils étaient également cagoulés lors de l’intervention des forces de l’ordre et munis de gilets pare-balles.

Parmi les suspects, plusieurs seraient connus de la police et de la justice pour des faits liés au grand banditisme. A l’issue de leur garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Lyon, ces hommes devaient être présentés ce lundi au parquet. Contacté par 20 Minutes, le procureur de la République de Lyon n’a, pour l’heure, pas communiqué davantage d’éléments sur cette affaire.