Toulouse : Un homme porté disparu dans la Garonne après avoir sauté pour échapper aux gendarmes

FAITS DIVERS A Toulouse, les secours ont passé la journée de dimanche à rechercher dans la Garonne un homme qui s’est jeté à l’eau alors qu’il était poursuivi par les gendarmes

H.M.

— 

La Garonne, à Toulouse. Illustration
La Garonne, à Toulouse. Illustration — Alexandre Gelebart /20 Minutes

Ce lundi, les recherches restaient vaines selon le parquet de Toulouse. Les plongeurs des sapeurs-pompiers ont passé la journée à sonder la Garonne, à hauteur de la passerelle de la Poudrerie, dans le quartier d'Empalot​. C’est là que dans la nuit de samedi à dimanche deux fuyards, poursuivis par les gendarmes, se sont jetés dans l’eau glaciale.

D’après les informations de La Dépêche du Midi, tout a commencé à Muret peu avant 3h du matin quand trois hommes ont été surpris par une patrouille alors qu’ils cambriolaient un magasin. Les suspects ont pris la fuite en voiture en direction de la Ville rose, suivis de près par les militaires.

S’est-il noyé ?

Jusqu’à Empalot donc, où ils ont décidé d’abandonner leur berline. L’un a poursuivi à pied. Les deux autres ont voulu s’enfuir à la nage en traversant la Garonne. Le premier a été sauvé in extremis – «en état d'hypothermie», précise le parquet – de la noyade par un gendarme. Le second n’a plus donné signe de vie. Est-il sorti discrètement de l’eau un peu plus loin ? Ou a-t-il pris des risques inconsidérés ? Personne ne le sait pour l’heure.

Concernant le cambriolage de Muret, le parquet a ouvert une information judiciaire pour «vol en réunion».