Lyon : Le jeune conducteur s’engage dans une folle course-poursuite pour un feu rouge grillé

COMPARUTION IMMEDIATE Le jeune homme de 21 ans a été jugé devant le tribunal correctionnel de Lyon pour avoir perdu les pédales au volant

E.F.

— 

Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare.
Illustration d'une voiture de police de nuit, avec son gyrophare. — C. Allain / 20 Minutes

Le prévenu,  un garçon frêle de 21 ans, n’a rien d’un délinquant de la route. Et pourtant, mardi dernier, dans la soirée, il s’est embarqué dans une folle course-poursuite avec la police, multipliant les risques et les excès de vitesse jusqu’à son interpellation. Pour ces faits, il était jugé en fin de semaine devant le tribunal correctionnel de Lyon.

Le soir des faits, le garçon, titulaire du permis depuis le printemps, circulait dans le 8e arrondissement lorsqu’il a grillé un feu rouge, rapporte Le Progrès. La police le repère et lui demande de stopper son véhicule. Plutôt que d’obtempérer, le conducteur appuie sur l’accélérateur et s’embarque sur le périphérique et l’A7, la police aux trousses. Zigzags, vitesse excessive, la voiture du prévenu finit par s’arrêter avenue Berthelot. Mais les mains serrées sur son volant, le jeune homme refuse de descendre de la voiture. Les policiers parviennent finalement à l’extirper et à la bloquer au sol.

Cinq mois ferme

Face à ce chauffard atypique, qui n’a ni bu ni consommé de stupéfiants et semble avoir pris la fuite pour un feu rouge grillé, la présidente du tribunal a tenté d’en savoir plus. En vain. Le jeune conducteur s’est contenté d’expliquer que ce soir-là, pour son anniversaire, il se rendait à une fête avec son ami présent dans la voiture. Il a assuré qu’il était «dans sa bulle» et qu’il n’a pas compris que la police était à ses trousses, convaincu que le gyrophare derrière lui était celui du SAMU.

Une version qui n’a pas convaincu le tribunal. Le conducteur a été condamné à dix mois de prison dont cinq mois ferme. Il est ressorti libre, bénéficiant d’un aménagement de peine, mais son permis a été annulé et sa voiture confisquée, selon le quotidien régional.