Grandes marées : Un pêcheur à pied porté disparu dans les Côtes d’Armor

RECHERCHES Un homme a pu regagner la côte par ses propres moyens

C.A.

— 

Des pêcheurs à pied dans la baie du Mont Saint-Michel.
Des pêcheurs à pied dans la baie du Mont Saint-Michel. — C. Allain / APEI / 20 Minutes

EDIT. Le corps sans vie de l'homme porté disparu a été retrouvé mardi matin sur une plage de Matignon.

Il a sans doute été piégé par la grande marée. Alors qu’un coefficient de 111 était annoncé lundi, deux pêcheurs à pied se sont trouvés en difficulté dans la baie de la Fresnaye, à l’Est des Côtes d'Armor. L’un des deux a pu regagner la terre ferme par ses propres moyens mais l’autre était porté disparu. Son corps sans vie a été retrouvé mardi matin sur une plage de Matignon, rapporte Ouest-France

Alerté vers 16h30, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Corssen a déployé les hélicoptères Dragon 29 et Dragon 50 de la sécurité civile. Alors que la visibilité était mauvaise en raison du crachin, deux bateaux des pompiers et deux embarcations de la SNSM ont été mobilisés, en plus des effectifs terrestres de gendarmes et de pompiers. En vain. A 22h30, les recherches ont été levées et le pêcheur à pied était toujours porté disparu.

Neuf morts dans les Côtes d’Armor

Depuis le début de l’année, neuf personnes sont mortes dans les Côtes d'Armor lors des grands coefficients. Les autorités alertent régulièrement les amateurs de pêche des dangers des grandes marées. Il est notamment conseillé d’anticiper le délai qui sera nécessaire pour rejoindre la terre ferme. Dans la baie de la Fresnaye, où la mer se retire très loin, il est facile de s’éloigner de la côte.