Grenoble : Un jeune homme, armé de deux couteaux et hurlant « Allahou akbar », interpellé devant la gare

MENACE L’individu a été appréhendé après avoir déambulé dans les rues de la ville, torse nu, muni de ces deux couteaux de cuisine et hurlant en arabe

C.G.

— 

La gare de Grenoble.
La gare de Grenoble. — A. Lemanissier/Pleins Titres/20 Minutes/Archives

Un jeune homme de 19 ans a été interpellé ce dimanche matin devant la gare de Grenoble. Il a été arrêté alors qu’il représentait un danger pour la population. L’individu était armé de deux couteaux de cuisine « à grande lame », indique ce jour le parquet de Grenoble. Il s’est mis à crier à plusieurs reprises « Allahou Akbar » tout en faisant la prière, précise-t-il également.

Hospitalisé en psychiatrie

Selon Le Dauphiné Libéré, le suspect avait été repéré en train de déambuler torse nu dans les rues de la ville, muni de ses couteaux. La BAC (brigade anticriminalité), est intervenue vers 10 h 20 alors que le jeune homme se trouvait à l’entrée de la gare mais ce dernier a refusé de lâcher ses armes à terre, menaçant au passage l’un des policiers. Aucun blessé n’est à déplorer.

L’individu est né en 2000 en Algérie mais habite actuellement à Grenoble, révèle Eric Vaillant, le procureur de la République. Il a été placé en garde à vue mais cette dernière a été levée par le médecin, « son état de santé étant incompatible avec cette mesure », a indiqué le procureur en début de soirée précisant que le mis en cause avait été hospitalisé en psychiatrie. L’enquête a été confiée à la sûreté départementale de Grenoble.