Hérault : Un tag islamophobe découvert sur les locaux d'un club de football

TAG Une plainte a été déposée et une enquête a été ouverte

N.B.

— 

Illustration de gendarmerie.
Illustration de gendarmerie. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Un tag islamophobe a été découvert samedi matin, sur les locaux du club de football de Grabels, un village situé près de Montpellier, dans l'Hérault.

« Stade islamiste, aux armes citoyens », a été écrit à la peinture noire, près du stade. Une enquête​ a été ouverte, et les gendarmes sont intervenus sur les lieux pour relever d’éventuels indices, avant que le tag ne soit effacé.

« Inadmissible »

« On a été choqué, bien sûr, indique à 20 Minutes Mustapha Nassiri, le président du club associatif, qui confirme la découverte de ce tag. Quelque chose comme ça, ça ne nous est jamais arrivé. Ici on fait du football, on est loin de tout cela au club. »

« C’est inadmissible, nous ne pouvons pas laisser faire ce genre de chose, témoigne de son côté René Revol (France insoumise), le maire de Grabels. C’est un club extraordinaire, cela fait quarante ans qu’il existe. Il a la particularité de rassembler des habitants de Grabels et des Hauts-de-Massane [un quartier de Montpellier]. C’est un très bel exemple de mixité sociale, et nous sommes très fiers d’y contribuer. » Le maire annonce qu’une plainte a été déposée après la découverte de ce tag.