Eure : Un commando bien informé agresse un homme et repart avec 30.000 euros en liquide

VOL Les suspects auraient été informés par une tierce personne que ce célibataire conservait chez lui le magot

20 Minutes avec agence

— 

Image d'illustration d'un véhicule de la gendarmerie.
Image d'illustration d'un véhicule de la gendarmerie. — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Les gendarmes de l'Eure ont interpellé mardi cinq personnes soupçonnées d’avoir agressé un habitant de Saint-Aubin-le-Guichard le 11 octobre dernier, rapporte Actu.fr. Le groupe, composé d’une femme et de quatre hommes, aurait débarqué en pleine nuit chez sa victime et serait reparti avec 30.000 euros en liquide contenus dans un coffre.

Ils auraient été informés par une tierce personne que ce célibataire conservait chez lui une importante somme d’argent. Ils auraient violenté le maître des lieux avant de fouiller la maison pour finalement prendre la fuite avec leur butin.

La victime se réfugie chez son voisin

Dépouillée également de son téléphone portable, la victime s’est rendue chez son voisin pour alerter la gendarmerie. L’enquête a permis d’identifier rapidement les auteurs présumés de cette agression. Une vaste opération a ainsi été lancée dans le département de l’Eure mardi pour les arrêter. Les cinq suspects ont reconnu les faits en garde à vue.

Ils devaient faire l’objet d’une comparution immédiate devant le tribunal d’Evreux ce mercredi 23 octobre. Mais ils ont demandé un délai pour préparer leur défense. L’audience a donc été reportée. Deux d’entre eux ont été placés en détention provisoire, deux autres sont sous contrôle judiciaire. Le dernier, mineur, fait l’objet d’une mesure éducative.