Inondations de juin en Normandie : L’état de catastrophe naturelle déclaré pour 35 communes

DÉGÂTS Les habitants sinistrés ont dix jours à compter de la publication de l'arrêté pour transmettre leurs réclamations à leur assureur

20 Minutes avec agence

— 

Une route inondée, en 2018 à Elbeuf (Seine-Maritime). Illustration.
Une route inondée, en 2018 à Elbeuf (Seine-Maritime). Illustration. — ROBERT BEAUFILS/SIPA

Les habitants sinistrés vont pouvoir être indemnisés par leur assurance. Ce mercredi, plusieurs communes de l’Orne, de la Seine-Maritime et du Calvados ont été reconnues en état de « catastrophe naturelle » à la suite des inondations de juin dernier, rapporte 76actu.

Dans la nuit du 24 au 25 juin 2019, de violents orages avaient frappé la région normande. L’arrêté reconnaissant l’état de catastrophe naturelle a été publié ce mercredi au Journal officiel.

Seize communes concernées dans l’Orne

Dans le Calvados, seules deux communes sont concernées par l’arrêté. Dans l’Orne, les dégâts ont été plus importants. Quatre communes sont concernées pour les inondations et coulées de boue du 24 juin. Douze autres communes sont citées pour les inondations et coulées de boue survenues entre le 24 et le 25 juin.

La Seine-Maritime n’a pas non plus été épargnée. Une commune est concernée pour les inondations et coulées de boue du 18 au 19 juin et seize autres pour les dégâts survenus le 25 juin. Cet arrêté va permettre aux habitants sinistrés de faire jouer la garantie contre les catastrophes naturelles prévue par leur assurance. Ils ont jusqu’au 3 novembre prochain pour transmettre leur réclamation à leur assureur.