Grenoble : Un SDF suspecté d'avoir poignardé un autre sans-abri qui parlait mal à son chien

AGRESSION Le suspect a été écroué mardi soir

C.G.

— 

L'hôtel de police à Grenoble.
L'hôtel de police à Grenoble. — J.P Clatot / AFP

Un sans-abri grenoblois de 47 ans, soupçonné d’avoir poignardé un autre SDF  pour une histoire de chien, a été écroué mardi soir, indique le procureur de la République de Grenoble. Il a été mis en examen par un juge d’instruction pour violences avec armes ayant entraîné une ITT supérieure à 8 jours.

La qualification de tentative de meurtre non retenue

Les faits se sont déroulés la veille. Le suspect n’aurait pas apprécié d’entendre la victime mal parler à son chien, un Jack Russel. Il a été interpellé dans la foulée par un équipage de police secours. Le magistrat instructeur n’a toutefois pas retenu la qualification de « tentative de meurtre ».

La victime, âgée 50 ans, a reçu trois coups de couteau à l'abdomen. Elle avait été transportée dans un état grave à l’hôpital.