Hautes-Pyrénées : Bloqués pendant deux jours à 2.600 m d’altitude, trois randonneurs secourus

SAUVETAGE Les gendarmes secouristes du PGHM sont venus en aide à trois personnes bloquées à la brèche de Tuquerouye, dans les Hautes-Pyrénées

N.S.

— 

Un hélicoptère du PGHM dans les Pyrénées. Illustration.
Un hélicoptère du PGHM dans les Pyrénées. Illustration. — Iroz Gaizka / AFP

Heureusement, ils avaient respecté l’itinéraire qu’ils avaient annoncé à leurs proches restés en plaine. Trois randonneurs ont pu être sauvés après s’être retrouvés bloqués pendant deux jours à la brèche de Tuquerouye, perchée à 2.665 mètres d’altitude dans les Pyrénées, à la frontière franco-espagnole.

Depuis Paris et Martigues, leurs familles ont alerté les secours dimanche soir. Les hommes du Peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas (Hautes-Pyrénées) ont pu ainsi sans tarder récupérer le trio, piégé par des conditions météo difficiles.

Sur sa page Facebook, la gendarmerie des Hautes-Pyrénées a partagé une courte vidéo du sauvetage, et salué le comportement des randonneurs, qui « ont pris la sage décision d’attendre dans l’espoir que les familles déclenchent les secours ».