Marseille : L’un des évadés des Baumettes interpellé en état d’ébriété

EVASION L’une des quatre personnes qui s’étaient évadées lors de leur transfert entre le palais de justice et la prison des Baumettes a été interpellée vendredi à Marseille

A.M.

— 

L’Evêché à Marseille.
L’Evêché à Marseille. — Amandine Rancoule / 20 Minutes

Il a fallu près de deux jours pour l’identifier formellement. L’un des quatre détenus qui s’était évadé lors de son transfert entre le palais de justice et la prison des Baumettes le 14 octobre à Marseille, a été interpellée par la police, vendredi. La police confirme l’arrestation de Karim M., 28 ans, à 20 Minutes après une information de La Provence.

Une plaque d’égout à la main

Selon nos informations, l’homme a été interpellé près du rond-point du Prado, alors qu’il tenait une plaque d’égout dans les mains pour fracturer les vitres d’une voiture. « Nous avons été prévenus par les agents de sécurité du parc Chanot, l’individu était en état d’ébriété lorsque nous l’avons interpellé. Il a mordu un agent de sécurité au moment de son interpellation », confie-t-on au sein de l’Évêché.

L’évadé a donné plusieurs identités aux policiers, avant que ces derniers ne procèdent à un relevé d’empreinte après une nuit passée en cellule de dégrisement. C’est au cours de sa garde à vue qu’ils ont découvert qu’il était l’un des évadés. Les trois policiers chargés du transfert des prisonniers doivent être entendus par l’IGPN qui s’est saisie de l’enquête, ainsi que la direction centrale de la PJ.