Nantes : Un suspect déféré après le meurtre d’un jeune de 22 ans aux Dervallières

ENQUÊTE Trois autres personnes avaient été placées en garde à vue, puis remises en liberté, la semaine dernière

M.P.

— 

La fusillade a eu lieu dans le quartier des Dervallières, à Nantes, vendredi 11 octobre.
La fusillade a eu lieu dans le quartier des Dervallières, à Nantes, vendredi 11 octobre. — R.Giangrande/ville de Nantes

L’enquête suit son cours pour retrouver les auteurs du meurtre d’un jeune homme de 22 ans, tué par balles le 11 octobre dernier dans le quartier des Dervallières, à Nantes. Mardi dernier, trois personnes majeures, soupçonnées d’être liées à ce crime, avaient été placées en garde à vue, avant d’être remises en liberté samedi.

Jeudi, c’est un quatrième suspect qui a été interpellé puis placé en garde à vue, où il se trouvait toujours dimanche, rapporte Ouest-France. Ce Nantais de 26 ans devrait être déféré ce lundi devant le juge, en vue d’une ouverture d’information judiciaire pour meurtre en bande organisée. Le parquet pourrait requérir son placement en détention provisoire.

Armés d’un fusil à pompe, ils ont pris le temps de ramasser des douilles

Le jeune homme de 22 ans avait été mortellement touché par des tirs d’arme à feu devant l’entrée d’un immeuble, aux Dervallières. Un ami de la victime avait lui aussi été visé par des coups de feu mais avait réussi à échapper aux tireurs, s’en sortant indemne.

Les deux suspects, armés d’un fusil à pompe, avaient ensuite pris le temps de ramasser plusieurs douilles avant de prendre la fuite à bord d’une voiture.