Essonne: Plus de 300 véhicules flashés par une voiture-radar sur une route nationale

SECURITE ROUTIERE En quatre heures, les policiers d’Arpajon ont flashé à tour de bras

G. N.

— 

C'est à bord d'une voiture de police banalisée équipée d'un radar embarqué, comme celle-ci, que les policiers de l'Essonne ont fait un carton.
C'est à bord d'une voiture de police banalisée équipée d'un radar embarqué, comme celle-ci, que les policiers de l'Essonne ont fait un carton. — M.LIBERT/20 MINUTES

C’est une sacrée moisson qu’ont obtenue les policiers du commissariat d’Arpajon, dans l’Essonne. Au volant d’une voiture radar mercredi, ils ont flashé en quatre heures 314 véhicules, rapporte Le Parisien. Les routes visées étaient la D19, la N104 et plus particulièrement la N20 qui traverse la commune de Montlhéry et qui est limitée à 50 km/h.

« Cette voie est très accidentogène », observe une source policière, citée par le quotidien. En effet, la route, en ligne droite, alterne les changements de limitations de vitesses et rares sont ceux qui descendent en dessous de 50 km/h. On serait plutôt sur du 70 km/h, voire davantage, comme ce motard flashé à 106 km/h, nous informe Le Parisien.