Hautes-Pyrénées : Le magasin filme quatre fois le voleur et lui pose un ultimatum

VU ET PRIS Les Briconautes ont publié jeudi un post sur Facebook demandant à un voleur de venir se dénoncer, sinon l’enseigne déposera plainte

J.R.

— 

Illustration d'un magasin de bricolage.
Illustration d'un magasin de bricolage. — Mychèle Daniau AFP/Archives

La discrétion n’est apparemment pas le point fort de ce voleur. Le magasin Les Briconautes, à Pouzac, près de Bagnères de Bigorre, a publié jeudi un drôle de post sur les réseaux sociaux, en forme d’avertissement pour un de ses clients peu scrupuleux.

Un véritable ultimatum pour cet homme qui est rentré quatre fois dans le magasin de bricolage mais n’a jamais payé les articles qu’il a choisis.

Caméras de vidéosurveillance

« Cher Monsieur bagnerais qui êtes entré et sorti 4 fois du magasin cet après-midi pour aller tranquillement déposer vos vols dans votre véhicule, sachez que nous avons des caméras dans le magasin et à l’extérieur qui enregistrent… C’est ballot… », indique le post Facebook de l'enseigne.

Pour mettre la pression sur le voleur, le magasin indique qu’il peut venir payer les marchandises volées jusqu’à vendredi soir. Si ce n’est pas le cas, une plainte sera alors déposée. « A bon entendeur. Vous avez 24h, merci », conclut le post qui a été partagé plus de 650 fois.