VIDEO. Affaire Boulin : La ville de Libourne va aider financièrement la fille de l’ancien ministre dans sa quête de la vérité

ENQUÊTE La ville de Libourne a voté une subvention de 3.000 euros pour participer à la reconstitution que souhaite organiser la fille de Robert Boulin, décédé il y a 40 ans dans des circonstances mystérieuses

C.C.

— 

Robert Boulin a ét retrouvé mort le 30 octobre 1979 dans l'étang Rompu de la forêt de Rambouillet.
Robert Boulin a ét retrouvé mort le 30 octobre 1979 dans l'étang Rompu de la forêt de Rambouillet. — Michel Clément / AFP

Libourne n’oublie pas Robert Boulin près de 40 ans après la mort de l’ancien député-maire de la ville retrouvé dans un étang de Rambouillet (Yvelines), le 30 octobre 1979, alors qu’il était ministre du Travail. Aujourd’hui, la ville continue de soutenir sa fille Fabienne qui se bat depuis des années pour connaître la vérité et démontrer que la thèse du suicide ne tient pas.

En 2015, la justice a fini par ouvrir une information judiciaire pour « enlèvement, séquestration et assassinat » et elle a récemment ordonné une expertise médico-légale pour tenter de connaître « les causes exactes » du décès de Robert Boulin. Sa fille, elle, souhaite organiser cet automne une reconstitution en forêt de Rambouillet. Une démarche que la ville de Libourne a décidé de soutenir financièrement en votant une subvention de 3.000 euros. Une subvention votée à l’unanimité selon Sud Ouest.

Une commémoration sera également organisée le 30 octobre en mairie avec la pose d’une affiche où on pourra lire : « 40 ans après, les Libournais veulent toujours connaître la vérité sur la mort de Robert Boulin ».