Loire-Atlantique : Le maire roulait sans permis depuis huit ans

SÉCURITÉ ROUTIÈRE L’élu, qui avait perdu ses points pour des excès de vitesse, a écopé d’une amende de 250 euros

M.P.

— 

Illustration de policiers lors d'une opération de contrôle routier.
Illustration de policiers lors d'une opération de contrôle routier. — Elisa Frisullo / 20 Minutes

Tout est parti d’un défaut de contrôle technique sur le pare-brise d’une voiture, le 2 avril dernier. Les policiers décident alors d’arrêter le véhicule et de contrôler les papiers de l’automobiliste, qui n’est autre que le maire de Donges (Loire-Atlantique), rapporte Ouest-France.

Mais les policiers ne sont pas au bout de leurs surprises : en poursuivant leurs vérifications, ils s’aperçoivent que l’élu roule sans permis de conduire depuis huit ans. Celui-ci a en effet fait l’objet d’une annulation administrative après avoir perdu tous ses points pour plusieurs excès de vitesse. Cerise sur le gâteau, sa Peugeot 206 appartient en réalité à son cabinet d’avocats parisien et le contrôle technique n’est plus valide depuis 2006.

Le maire de Donges est donc passé début octobre devant le délégué du procureur de Saint-Nazaire pour une composition pénale. L’édile, qui a reconnu avoir été « négligent » selon le quotidien régional, a été condamné à payer une amende de 250 euros et à effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.