Corse: « Un défaut de veille » déterminant dans l'échouage d'un cargo à Bonifacio

FAITS DIVERS Le cargo n’a pas viré à temps et a poursuivi sa route jusqu’à s’écraser sur les côtes

20 Minutes avec AFP

— 

Un cargo s'est échoué sur les côtes corses
Un cargo s'est échoué sur les côtes corses — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Un « défaut de veille a été déterminant » dans la survenue de l’échouement du cargo Rhodanus dans la réserve naturelle de Bonifacio en Corse, a indiqué lundi le ministère de la Transition écologique, qui a saisi le Bureau enquête accident maritime (BEA-mer).

Ce cargo, qui transporte 2.650 tonnes de bobines d’acier, s’est échoué dans la nuit de samedi à dimanche à proximité des plages de Cala Longa sans causer « à ce stade » de pollution, a confirmé le ministère dans un communiqué. Néanmoins, « des moyens antipollution ont été immédiatement déclenchés par précaution ».

Le bateau, battant pavillon d’Antigua-et-Barbuda (Antilles), avec à son bord sept membres d’équipage, devait pénétrer dans les Bouches de Bonifacio. « Mais il n’a pas viré à temps et a poursuivi sa route vers la côte, en dépit des appels répétés du Centre opérationnel de surveillance et de sauvetage (Cross) en Corse, du sémaphore de Pertusato et de la station italienne Maddalena pendant près de 50 minutes », avait indiqué dimanche matin la préfecture maritime.