Meuse : Trompé par de faux agents Enedis, un septuagénaire roué de coups à son domicile

FAITS DIVERS Un septuagénaire a été séquestré sans sa cave, violemment frappé et cambriolé par des hommes encagoulés

G.V.

— 

Illustration de gendarmes de Haute-Garonne en intervention.
Illustration de gendarmes de Haute-Garonne en intervention. — Fred.Scheiber

Il n’a rien vu venir. Un habitant de Ligny-en-Barrois (Meuse) âgé de 74 ans a ouvert sa porte lundi matin à un homme portant une tenue laissant à penser que c’était un agent d’électricité Enedis et se présentant comme tel. Aussitôt, trois autres hommes, encagoulés et gantés ont pénétré dans la maison, rapporte l'Est Républicain. Puis ils ont conduit le septuagénaire à la cave où ils l’ont attaché à une chaise avec du ruban adhésif, avant de le rouer de coup pendant plus de 15 minutes.

Faisant pénétrer un véhicule dans le jardin, conduit par un cinquième homme, les malfaiteurs ont eu tout à loisir de le cambrioler. Un coffre-fort aurait notamment été volé. Puis ils ont laissé leur victime attachée avant de prendre la fuite et d’incendier la voiture, volée la veille dans les Vosges.

La victime a réussi à se défaire de ses liens deux heures plus tard avant de pouvoir donner l’alerte. Selon les enquêteurs, une telle organisation laisse penser qu’il s’agit d’une équipe rodée et structurée.

Gare aux faux agents municipaux