Strasbourg : Lors d'un contrôle, la police tombe sur 900 litres d’essence dans une voiture et lance un appel à victime

ENQUËTE Une patrouille de la police nationale a contrôlé dans Strasbourg, dans la nuit de ce jeudi, un véhicule avec une remorque chargée de bidons d’essence, soit 900 litres de carburant et du matériel pour siphonner les réservoirs. Elle lance un appel à victimes

G.V.

— 

Les bidons d'essence dans la remorque contrôlée par la police. Strasbourg le 11 octobre 2019.
Les bidons d'essence dans la remorque contrôlée par la police. Strasbourg le 11 octobre 2019. — Police nationale 67

Drôle de surprise pour une patrouille de la police nationale dans la nuit de jeudi à vendredi vers 2h du matin, rue de la Montagne-Verte, un quartier de Strasbourg. Un véhicule tractant une remorque a attiré son attention. Un feu arrière de la remorque était en effet défectueux.

Le véhicule a donc été contrôlé et fouillé. A bord, les agents ont trouvé « tout l’attirail nécessaire à un "siphonneur" », indique la police. Tuyaux, clés plates, pinces, pompe… Dans la remorque, de nombreux bidons d’essence contenant 900 litres de carburant.

Les deux hommes, des Strasbourgeois âgés de 52 et 68 ans, ont été placés en garde à vue. Ils y sont toujours et pourraient être jugés en comparution immédiate ou présenté ultérieurement devant la justice. La police nationale lance un appel à victime au 03.90.23.17.17.