Corse: Sept arrestations après le double assassinat à l'aéroport de Bastia

JUSTICE Sept personnes ont été arrêtées ce mardi dans le cadre de l'enquête sur le double assassinat à l'aéroport de Bastia en décembre 2017

20 Minutes avec AFP

— 

Des policiers sur les lieux du crime à l'aéroport de Bastia
Des policiers sur les lieux du crime à l'aéroport de Bastia — PASCAL POCHARD-CASABIANCA / AFP

Sept personnes ont été arrêtées mardi en Corse dans le cadre de l’enquête sur l'assassinat en décembre 2017 de Jean-Luc Codaccioni et Antoine Quilichini à l’aéroport de Bastia. Ces arrestations ne constituent « pas un rebondissement dans cette affaire », il s’agit d’une « fin de dossier », ont précisé des sources, confirmant une information de France 3 Via Stella.

Le 15 juin 2018, le procureur de la République de Marseille, Xavier Tarabeux avait annoncé 19 mises en examen dans ce double assassinat qui avait été « revendiqué » dans des messages téléphoniques récupérés par les enquêteurs.

« Une équipe de malfaiteurs très organisée »

L’enquête, menée sur commission rogatoire d’un juge d’instruction de la juridiction interrégionale spécialisée (Jirs) de Marseille, compétente en matière de grande criminalité organisée, avait permis de mettre « en cause une équipe de malfaiteurs agissant de manière très organisée », avait précisé Xavier Tarabeux.

Mardi 5 décembre 2017 en fin de matinée, Jean-Luc Codaccioni et Antoine Quilichini avaient été la cible d’un guet-apens. Antoine Quilichini avait été tué par balles sur le coup. Il était venu chercher à l’aéroport Jean-Luc Codaccioni, qui était détenu à la maison d’arrêt de Borgo (Haute-Corse) mais revenait d’une permission de sortie hors de Corse.