Haute-Garonne : A sa sortie du coma, il désigne l’homme qui lui a tiré dessus et l’a abandonné en forêt

FAITS DIVERS Un homme de 35 ans a été interpellé à Gimont, dans le Gers. Il est suspecté d’avoir tiré sur un autre trentenaire, retrouvé grièvement blessé par balles en lisière de la forêt de Bouconne, en Haute-Garonne

N.S.

— 

Le suspect a été interpellé par des gendarmes à Gimont, dans le Gers (illustration).
Le suspect a été interpellé par des gendarmes à Gimont, dans le Gers (illustration). — Olivier Aballain / 20 Minutes

Une semaine après les faits, un homme de 35 ans a été arrêté par des gendarmes vendredi à Gimont, dans le Gers. Selon La Dépêche du Midi, il est suspecté d’avoir tenté d’assassiner un autre trentenaire, retrouvé grièvement blessé le 27 septembre à l’aube, en lisière de la forêt de Bouconne, à l’ouest de la Haute-Garonne.

Touché par au moins quatre balles de .357 Magnum, cet ancien rugbyman de 35 ans avait pu alerter des passants, qui avaient appelé les secours. Transporté dans un hôpital de Toulouse et plongé dans un coma artificiel, cet ex-adjoint de sécurité en région parisienne, originaire de Carcassonne, a pu être sauvé.

Un guet-apens sur fond de dette liée à la consommation de drogue ?

Entendu par les enquêteurs, il a donné le nom de son agresseur présumé, qui était déjà pisté par les forces de l’ordre. Le suspect aurait imaginé un guet-apens sur fond de dette de quelques centaines d’euros, liée à la consommation de drogue. Il a été mis en examen et écroué pour « tentative d’assassinat ».