Finistère : Accusé d’avoir étranglé sa femme, un homme en garde à vue

FÉMINICIDE La victime a été retrouvée morte à son domicile dimanche près de Morlaix

J.G. avec AFP

— 

Un gendarme de l'identification criminelle. Illustration.
Un gendarme de l'identification criminelle. Illustration. — C. Allain / 20 Minutes

Un homme de 36 ans a été placé en garde à vue dimanche au commissariat de Morlaix (Finistère). Il est soupçonné d’avoir étranglé sa femme dans la nuit de samedi à dimanche. La victime, âgée d’une trentaine d’années, a été retrouvée morte dimanche matin à leur domicile de Saint-Martin-des-Champs. Une autopsie doit avoir lieu ce lundi pour déterminer les causes exactes de la mort.

C’est le suspect qui a appelé la police dans la nuit pour leur signaler la mort de sa femme. Les quatre enfants du couple, âgés de 2 à 9 ans, étaient présents au domicile lorsque les faits se sont produits. Le parquet de Brest a ouvert une enquête pour homicide volontaire aggravé.

En 2018, 121 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon, selon le ministère de l’Intérieur.