Lille: Un employé, qui collectait les déchets chez Esterra, se suicide sur son lieu de travail

NORD Un salarié de la société de collecte des déchets, Esterra, a mis fin à ses jours, jeudi soir, sur son lieu de travail

Gilles Durand

— 

A Lille, le 21 mars 2018 - Illustration d'un camion-benne d'Esterra à Lille.
A Lille, le 21 mars 2018 - Illustration d'un camion-benne d'Esterra à Lille. — Gilles durand / 20 Minutes

Edit, dimanche à 10 h 30 : La famille en deuil du salarié d’Esterra tient à nous faire savoir que « Pascal allait bien dans sa vie personnelle ». « Il vivait depuis 36 ans avec ma mère. Il avait trois enfants et avait prévu de fêter l’anniversaire de l’un d’eux ce samedi, précise un de ses fils. Il avait récupéré ses calendriers pour les étrennes et devait commencer la tournée également ce samedi ».

« Nous sommes sous le choc », se contente de dire un collègue. Jeudi soir, vers 20h30, un employé d’Esterra qui revenait d’une tournée de ramassage des ordures, s’est suicidé en se pendant derrière son camion benne au dépôt de Roncq, dans le Nord, selon les premiers témoignages recueillis par 20 Minutes.

« Il a été retrouvé inanimé. Les secours ont été immédiatement prévenus mais malheureusement, il n’a pas pu être réanimé », explique la direction d’Esterra qui gère la collecte des déchets ménagers dans la Métropole de Lille (MEL).

Une minute de silence

L’annonce de ce décès a été faite par Esterra à l’ensemble de ses salariés à la prise de service, ce vendredi matin. Une minute de silence a été observée par ses collègues dans tous les dépôts de la MEL. Selon nos informations, il s’agit d’un salarié de 57 ans qui avait 38 ans d’ancienneté. Il était à deux ans de la retraite et avait pris son service à 12h30.

Une première réunion de la commission santé sécurité condition de travail (CSSCT) s’est tenue ce vendredi matin. Une cellule psychologique a été mise en place par la direction. Une enquête doit être ouverte pour connaître les circonstances exactes de ce drame.