Mont Saint-Michel : Prisonnière de la marée, une femme secourue par un pompier en paddle

SAUVETAGE La randonneuse a elle-même téléphoné aux secours

Camille Allain

— 

Des personnes font du paddle ici à Pornichet, dans la baie de La Baule.
Des personnes font du paddle ici à Pornichet, dans la baie de La Baule. — C. Allain / 20 Minutes

Il est arrivé sur les lieux avant l’hélicoptère de la sécurité civile. Mardi, un pompier de Cancale (Ille-et-Vilaine) a porté secours à une randonneuse prisonnière de la marée à Hirel, dans la baie du Mont Saint-Michel. Il est intervenu en paddle.

A la force des bras, le pompier a rapidement rejoint la femme, surprise par la rapide marée montante propulsée par un coefficient de 112. « Il l’a sécurisée, l’a rassurée en attendant l’arrivée de l’hélicoptère Dragon 50. Il ne fallait pas traîner car la mer montait fort », raconte un pompier. La femme, une randonneuse aguerrie âgée de 65 ans, a été hélitreuillée et ramenée jusqu’à la terre ferme où elle a été examinée. Elle n’a pas été hospitalisée.

« Elle a eu le bon réflexe »

Cette femme était visiblement une habituée des lieux mais aurait été surprise par la montée des eaux. C’est elle qui a alerté les secours avec son téléphone portable. « Elle a eu le bon réflexe, elle n’a pas paniqué ». La baie du Mont Saint-Michel est connue pour afficher les plus importants marnages d'Europe.

Les pompiers d’Ille-et-Vilaine comptent actuellement trois paddles basés à Cancale, Dinard et Saint-Malo.