Toulouse: L'aide-ménagère a escroqué 5.400 euros de chèques à son employeur de 90 ans

ARNAQUE L’aide-ménagère, soupçonnée d’avoir escroqué son employeur au cours des deux dernières années, a été entendue jeudi par la police

B.C.

— 

Illustration d'une personne faisant le ménage
Illustration d'une personne faisant le ménage — PIxabay

Elle a certainement pensé qu’il ne se rendrait compte de rien vu son âge. Pourtant, en voyant un prélèvement de 670 euros sur son compte, un Toulousain de 90 ans s’est aperçu qu’il y avait anguille sous roche.

Jeudi dernier, une aide ménagère d’une cinquantaine d’années a été entendue par les policiers de la brigade territoriale du Mirail. Elle est soupçonnée d’avoir durant près de deux ans dérobé des chèques à son employeur, un habitant du quartier Patte-d’Oie.

Après enquête, les policiers estiment que le montant de l’escroquerie avoisine les 5.400 euros. Elle a été laissée libre, mais doit comparaître plus tard pour ces vols et abus de faiblesse.