Indre : Trois mineurs soupçonnés d’avoir vandalisé des écoles pour « s’amuser »

DÉGRADATIONS Les trois jeunes suspects, âgés de 14 et 15 ans, seront prochainement déférés devant un juge des enfants

20 Minutes avec agence

— 

le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici, au commissariat de Vénissieux, vers Lyon.
le 17 septembre 2019. Illustration police. Ici, au commissariat de Vénissieux, vers Lyon. — E. Frisullo / 20 Minutes

Ils sont soupçonnés d’avoir commis des actes de dégradation et de vandalisme ces dernières semaines dans plusieurs écoles de la commune. A Châteauroux (Indre), trois mineurs âgés de 14 à 15 ans ont été interpellés ce jeudi, rapporte France Bleu Berry.

Au total, quatre établissements scolaires de la région ont été pris pour cible pendant les vacances d’été ou ces derniers week-ends : l’école Michelet, l’école Charbonnier, l’école Frontenac et l’école Buffon. Cette dernière a été « saccagée » peu avant la rentrée des classes, indique la radio locale.

Repérés par des caméras

Les trois jeunes suspects ont été repérés par des caméras de vidéosurveillance. Placés en garde à vue, deux d’entre eux ont reconnu les faits. Le troisième continue de nier son implication dans les dégradations.

Ils seront tous trois bientôt présentés à un juge pour enfants pour « dégradations » et « vols aggravés ». Selon le parquet de Châteauroux, les jeunes garçons auraient expliqué avoir vandalisé ces écoles « pour s’amuser ». Jusqu’alors, ils étaient tous trois inconnus des services de police.