Dordogne : Pour « punir » une jeune femme, ils l’enlèvent et la rouent de coups en forêt

AGRESSION Quatre personnes ont été placées en garde à vue pour violences aggravées et séquestration

C.C.

— 

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. — JAUBERT/SIPA

Une jeune femme de 24 ans a vécu un enfer pendant plusieurs heures dans la nuit de vendredi à samedi dernier près de Sarlat en Dordogne. Elle a été enlevée et rouée de coups par quatre personnes, trois femmes et un homme, rapporte France Bleu Périgord.

C’est un véritable guet-apens qui a été tendu à la victime par l’une de ses connaissances qui la soupçonnait d’avoir eu une relation avec son compagnon. Invitée par cette dernière à boire un café, la jeune femme est finalement emmenée de force dans une camionnette dans un bois à proximité.

Abandonnée dans la rue

Elle est alors frappée notamment au niveau du visage (nez cassé) par plusieurs personnes qui souhaitent la « punir ». Finalement, la victime est abandonnée dans une rue de Sarlat. Les agresseurs présumés ont tous été interpellés et placés en garde à vue pour violences aggravées et séquestration. Ils seront jugés en février 2020.