Corse : Deux militants nationalistes mis en examen et écroués

FAITS DIVERS Deux supporters du SC Bastia et militants nationalistes ont été mis en examen et écroués à Borgo en Corse

20 Minutes avec AFP

— 

Un drapeau corse flotte sur la ville de Corte (image d'illustration).
Un drapeau corse flotte sur la ville de Corte (image d'illustration). — STEPHAN AGOSTINI / AFP

Deux militants nationalistes corses interpellés à Bastia avec une arme ont été mis en examen et écroués à Borgo mardi. Les deux hommes ont été interpellés vendredi à Bastia, lors d’un contrôle de routine des CRS​. Ils étaient porteurs d’une arme de poing et d’un gilet pare-balles.

Le parquet de Bastia a ouvert une information judiciaire, pour association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, infraction à la législation sur les armes, et refus de prélèvements ADN. Les deux hommes, supporters du SC Bastia, avaient déjà été mis en cause en 2016 après la découverte d’explosifs lors d’une manifestation devant la préfecture de Haute-Corse.