Montpellier : Une information judiciaire ouverte après la mort d'une femme enceinte fauchée par une voiture

ENQUETE La jeune femme a été percutée par un véhicule dans la nuit de vendredi à samedi

N.B.

— 

Une voiture de police et son gyrophare. Illustration.
Une voiture de police et son gyrophare. Illustration. — Franck Lodi / Sipa

Dans la nuit de vendredi à samedi, une femme, enceinte, a été percutée par une voiture, sur l’avenue de la Liberté, à Montpellier, alors qu’elle traversait la route sur un passage piéton. La victime, âgée de 23 ans, n’a pas survécu à ses blessures.

Trois personnes ont été placées en garde à vue : le conducteur, qui s’est rendu au commissariat le lendemain du drame, le propriétaire du véhicule, ainsi qu’un troisième homme, qui est soupçonné d’avoir aidé le premier à incendier la voiture. Le véhicule a en effet été retrouvé carbonisé, dans un village près de Montpellier, par les enquêteurs.

Investigations en cours

Le propriétaire du véhicule a été mis hors de cause. Le placement en détention provisoire des deux autres suspects a été requis, indique à 20 Minutes Dominique Sié, le procureur de la République adjoint de Montpellier.

Une information judiciaire pour homicide involontaire aggravé et destruction de preuve a été ouverte. Des investigations sont en cours, notamment pour savoir de quelle couleur était le feu tricolore au moment du drame, et la vitesse à laquelle roulait le véhicule.