Castres : Une femme séquestrée et violée dans une caravane pendant un an

FAITS DIVERS Après la plainte d'une quadragénaire, les policiers ont arrêté mardi dans un camp de gens du voyage deux personnes soupçonnées de l'avoir retenue et violée durant un an

J.R.

— 

Illustration police.
Illustration police. — E. Frisullo / 20 Minutes

Une Castraise de 48 ans aurait vécu un véritable calvaire durant plus d’un an, séquestrée, violée et prostituée dans un camp de gens du voyage de la Vivarié. Les faits se seraient déroulés entre l’été 2016 et l’été 2017 mais ses tortionnaires présumés ont été interpellés mardi dans ce camp de Castres, selon France Bleu Occitanie.

Un homme de 34 ans et sa mère âgée de 58 ans ont notamment été arrêtés. Ils sont soupçonnés d’avoir séquestré cette quadragénaire dans une caravane, de l’avoir asservie et livrée à des hommes du camp.

La victime réussit à s’échapper

La victime, considérée comme vulnérable, s’était liée d’amitié avec la quinquagénaire qui l’a ensuite retenue de force. Elle était chargée notamment d’effectuer des tâches ménagères. Après plus d’un an de séquestration, la victime a réussi à s’échapper et à porter plainte contre ses bourreaux présumés après s’être réfugiée dans un autre département.

Le fils et sa mère ont été mis en examen mercredi et écroué pour séquestration, viol, prostitution et proxénétisme aggravés.