Un panneau indiquant la direction d'un hôpital. Illustration.
Un panneau indiquant la direction d'un hôpital. Illustration. — G. Michel / Sipa

ENQUETE

Lyon : Un médecin, suspecté d’agressions sexuelles sur des patients, interdit d’exercer

L'homme, exerçant à l'hôpital de la Croix-Rousse, nie les faits

Les faits dont les patients l’accusent remonteraient à la fin de l’année 2018 et se seraient produits au centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic du VIH/Sida et des infections sexuellement transmissibles où il exerçait. Une information judiciaire a été ouverte mardi à Lyon du chef «d'agressions sexuelles​ par personne abusant de ses fonctions » à l’encontre d’un médecin de l’hôpital de la Croix-Rousse, indique à 20 Minutes le parquet de Lyon, confirmant une information du Progrès.

L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, a été placé en garde à vue en début de semaine dans le cadre d’une enquête ouverte après des plaintes pour « attouchements sexuels » déposées par trois hommes venus consulter à l’hôpital. Des accusations niées par le médecin qui, selon le quotidien régional, assurerait avoir respecté le cadre professionnel et estimerait que les patients ont mal interprété des gestes médicaux.

Placé sous contrôle judiciaire

A l’issue de sa présentation au parquet, l’homme a été placé sous contrôle judiciaire et fait l’objet d’une interdiction d’exercer la médecine, ajoute le parquet de Lyon. Les investigations vont se poursuivre pour déterminer avec précision les faits et recueillir d’autres témoignages potentiels. Du matériel informatique, saisi par les enquêteurs lors de la perquisition réalisée au domicile du médecin, va être analysé.