Seine-Saint-Denis : Une femme, interne en médecine, mortellement poignardée à son domicile

FAITS DIVERS Une enquête pour « homicide volontaire » a été ouverte par le parquet de Bobigny

20 Minutes avec AFP

— 

Un camion de pompiers devant un service d'urgences (image d'illustration).
Un camion de pompiers devant un service d'urgences (image d'illustration). — LOIC VENANCE / AFP

Une femme de 27 ans a été retrouvée morte par les secours lundi peu après 16h à son domicile de Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. La porte de son logement était entrouverte et des traces de sang ont été découvertes dans sa chambre, a précisé une source policière. Son corps présentait « des plaies, infligées à l’arme blanche », a ajouté une source proche de l’enquête. Une autopsie devait être pratiquée mardi.

La jeune femme était interne en médecine dans un hôpital du département, a précisé cette source. Aucune interpellation n’a eu lieu pour l’heure. L’enquête, ouverte pour « homicide volontaire » a été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis, a précisé le parquet de Bobigny.