Loir-et-Cher : Un bâtiment classé du XVIe siècle part en fumée dans la nuit de vendredi à samedi

HISTOIRE Un homme, locataire à côté de la bâtisse incendiée, est recherché

20 Minutes avec AFP
— 
Un camion à échelle des pompiers et pompières. (illustration)
Un camion à échelle des pompiers et pompières. (illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Une maison à colombages du XVIe siècle, qui abritait l’office de tourisme, a été en partie détruite par un incendie à Montrichard ( Loir-et-Cher) sans, a priori, faire de blessé, dans la nuit de vendredi à samedi, a-t-on appris auprès du service des incendies local.

Le bâtiment de deux étages situé dans le centre historique de la ville, dit de « l’Ave Maria » et classé monument historique, était déjà totalement embrasé à l’arrivée des sapeurs-pompiers et sapeuses-pompières, samedi peu après 6h30. Le feu s’est déclaré au niveau de la toiture en ardoises, ornée de sablières à encorbellement.

Un homme recherché

L’incendie a été maîtrisé vers 9 heures mais les pompiers procèdent toujours à des reconnaissances pour s’assurer qu’il n’y a pas de victimes. Un locataire habitant un appartement situé au-dessus de l’atelier des peintres, mitoyen de l’office de tourisme, est notamment recherché pour s’assurer qu’il va bien, a indiqué la mairie sur sa page Facebook.

« Les dégâts sont considérables, le haut pignon du bâtiment menace de s’effondrer à l’intérieur. La maison de l’Ave Maria est l’une des deux plus anciennes de la cité », a précisé le maire Damien Hénault (LR). Deux camions-échelle, trois fourgons pompe-tonne, une ambulance, un véhicule d’appui logistique et plusieurs dizaines de pompiers et pompières ont été mobilisées dans l’opération.