Angers : Un jeune détenu se suicide dans sa cellule quatre jours après sa condamnation

PRISON Le détenu de 24 ans avait été condamné vendredi dernier à trois ans de prison

J.U. avec AFP

— 

La maison d'arrêt d'Angers
La maison d'arrêt d'Angers — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP / POOL

Il a été découvert inanimé par un surveillant lors de sa ronde de nuit. Un détenu de la maison d’arrêt d' Angers s’est suicidé par pendaison dans la nuit du lundi à mardi, a-t-on appris ce vendredi auprès de la direction de l’établissement, confirmant une information du quotidien Le Courrier de l'Ouest. Présent mais endormi, son codétenu n’a rien remarqué.

Placé en détention provisoire le 9 juillet, ce jeune détenu âgé de 24 ans avait été condamné vendredi dernier à trois ans de prison, dont un an avec sursis. Il était jugé pour des faits d’agressions sexuelles sur mineurs par le tribunal correctionnel d’Angers. Selon le Courrier de l’Ouest, le jeune homme avait écrit une lettre avant de mettre fin à ses jours.